La marche pour la dignité réprimée

La marche pour la dignité réprimée

La police a fait usage des grenades lacrymogènes pour disperser la marche de soutien et de solidarité aux citoyens de Sandana, dans le Moyen-Chari, qui ont perdu 12 des leurs le week-end dernier. Ce mardi 15 février, à l’appel du comité de crise du massacre de Sandana, de nombreux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *