Le divan du "grand débat"

Le divan du « grand débat »

C’était il y deux cent trente ans. "Nous avons besoin du concours de nos fidèles sujets pour nous aider à surmonter toutes les difficultés où nous nous trouvons relativement à l’état de nos finances et pour établir […] un ordre confiant et invariable dans toutes les parties du gouvernement […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *