Un rite millénaire «instrumentalisé»

L’Algérie entame la deuxième célébration officielle de Yennayer, le Nouvel An berbère. La reconnaissance par l’État et sa proclamation, par décret présidentiel en janvier 2018, comme fête nationale chômée et payée, sont venues après des manifestations, des marches et des émeutes dont on subit les conséquences et les séquelles […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *