Mali- Burkina : Dozo ou Koglweogo, qui a donné le permis de tuer?

Le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga s’est dit incapable de freiner la folie meurtrière des Dozo armés, milices d’autodéfense du centre du pays. Les excès de ces supplétifs des armées du Sahel ont valu au chef du gouvernent malien d’être interpellé par les députés. Au Burkina Faso voisin, leurs […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *